Gestion d'information pour la gestion des catastrophes

Carte d'indondations pour Hamburg, Allemagne en Juin 2013

Une catastrophe se manifeste à travers ses impacts et ses effets: provoque des blessures ou des décès; affecte les moyens de subsistance des habitants des collectivités rurales ou dans les zones urbaines; cause dommages et pertes dans les différents secteurs de développement (logement, infrastructure routière, agriculture, santé, éducation, télécommunications, énergie, etc.); et affecte les processus économiques entraînant des pertes financières. Afin que les gouvernements puissent soutenir leurs communautés et les secteurs du développement touchés par une catastrophe, des informations précises et à jour sur ses impacts sont essentielles pour répondre de manière rapide et efficace.

Les informations sur l'étendue et la localisation des impacts permettent aux agences gouvernementales d'identifier les besoins des personnes touchées par la catastrophe. Pour générer de telles informations, les comités d'urgence locaux évaluent les dommages et les besoins des communautés affectées, rassemblant des informations sur les impacts de la catastrophe en termes de nombre de personnes blessées, tuées, sans-abri et affectées; le nombre de maisons endommagées ou détruites, le degré de dommage subi par les infrastructures telles que écoles, hôpitaux, églises, bâtiments publics, routes, ponts et autres infrastructures. Une fois compilé, cette information est ensuite transmise aux centres des opérations d'urgence (COU) exploités aux niveaux municipal, provincial ou national, selon l'ampleur de l'événement.

L'utilisation de l'information au sein des COU

Dans les COU, les informations sur les dommages et les besoins sont traitées et utilisées de plusieurs façons:

  • Pour faciliter la coordination entre les organismes gouvernementaux en ce qui concerne la façon d'utiliser les ressources actuellement disponibles pour répondre aux besoins. Cela inclut les moyens pour transporter les ressources aux endroits où ils sont nécessaires en utilisant des moyens parallèles de transport en fonction de l'urgence des besoins (avion, hélicoptère, ou de transport au sol);
  • Pour coordonner la réhabilitation des voies de communication et des services de base touchés ou détruits;
  • Afin de déduire quelles ressources sont requises, et donc à élever la demande de l'aide humanitaire au secteur privé, aux ONG ou à la communauté internationale;
  • Pour générer des bulletins d’information périodique afin d’informer les autorités et le public des impacts de l'événement et les mesures qui sont prises pour faire face à ces impacts.

L'importance des cartes

Les cartes sont indispensables pour la compréhension de la situation concernant les zones touchées par la catastrophe, l'infrastructure routière qui peut être utilisée pour fournir une aide humanitaire aux communautés qui en ont besoin, et d'autres caractéristiques pertinentes. Dans le cas des inondations, des glissements de terrain, les tsunamis, les tornades, et les tempête, les cartes sont le meilleur moyen pour afficher l'étendue géographique de ces événements et de superposer des informations pertinentes, y compris l'emplacement des communautés touchées, de l'infrastructure routière et autres.

Informations par satellite

L'utilisation de l'imagerie par satellite et leur intégration à des systèmes d'information géographique permettent aux décideurs à l'intérieur des COU de prendre conscience de faits pertinents, comme le nombre d'hectares touchés par les inondations, les coulées de débris, ou les incendies de forêt ou le nombre de kilomètres de routes qui ont été touchées ou détruits. Les informations d’origine spatiale permettent également de prendre note des routes récemment établies qui peuvent ne pas apparaître dans les cartes typiques produites par les instituts géographiques nationaux, mais qui pourraient être utilisées comme voies d'évacuation d'urgence ou comme des routes pour acheminer l’aide humanitaire à ceux qui en ont besoin dans les régions éloignées.

Information pour la reprise et la reconstruction

Dans le processus de récupération, l’information sur les impacts est utilisée par les gouvernements pour fournir une assistance aux personnes touchées, pour planifier le processus de reconstruction et pour rétablir les moyens de subsistance des personnes touchées. Présenté sous forme cartographique, des informations sur les zones affectées peuvent être utilisé pour définir les normes d'utilisation des terres qui devraient permettre de contrôler la reconstruction des infrastructures dans ces zones. Cette approche évite la re-création des risques qui existaient avant la catastrophe.

Zircon - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.