Partenariat mondial utilisant les applications de technologies spatiales pour la réduction des risques de catastrophe (GP-STAR)

UNOOSA/UN-SPIDER, en collaboration avec de nombreux partenaires des milieux de l'espace, de l'observation de la Terre, de la protection civile et des organisations régionales et internationales, a mené diverses activités depuis juin 2014 afin de promouvoir l'intégration de l'utilisation des technologies et applications spatiales et de l'observation de la Terre dans le Cadre de Sendai pour la prévention des catastrophes 2015-2030.

UNOOSA/UN-SPIDER, GEO, JAXA et DLR ont collaboré avec les principaux organismes gouvernementaux en Asie, en Afrique, en Europe, en Amérique latine et dans les Caraïbes pour faire en sorte que le texte proposé sur l'utilisation des observations de la Terre et des technologies spatiales soit intégré dans le Cadre de Sendai.

Ces efforts ont été appuyés par les institutions gouvernementales de la République fédérale d'Allemagne, de la République populaire de Chine, de la République dominicaine, de la République du Guatemala et de la République islamique d'Iran. 

En outre, les partenaires travaillent ensemble pour encourager le Bureau des Nations Unies pour la réduction des risques de catastrophe (UNISDR) et les États Membres à intégrer les données et les produits d'observation de la Terre dans plusieurs des indicateurs qui ont déjà été proposés pour suivre les progrès de la mise en œuvre prévus dans les sept objectifs inclus dans le Cadre de Sendai.

Lors de la troisième Conférence mondiale sur la réduction des risques de catastrophe, le "Partenariat mondial utilisant les applications des technologies spatiales pour la réduction des risques de catastrophe : GP-STAR" a été lancé. Les partenaires de cet effort sont les suivants :

  • Agences de l'ONU : UNOOSA/UN-SPIDER, UNISDR, UNCCD, FAO, OMM, UNITAR/UNOSAT et CESAP ;
  • Organisations internationales : GEO, CEOS, GFDRR, CAS-TWAS-SDIM, ISPRS ;
  • Organisations régionales : ADRC, ICIMOD, CEPREDENAC, IWMI, Commission européenne (COPERNICUS EMS et CCR) ;
  • Agences spatiales : AEM (Mexique), ESA (Europe), DLR (Allemagne), JAXA (Japon), NASU-SSAU (Ukraine) ;
  • Ministères : Ministère des affaires marines et de la pêche, Indonésie ;
  • Agences de protection civile : DMC (Sri Lanka), NDRCC (Chine), NEC (République dominicaine) ;
  • Universités : Université Tohoku/IRIDeS (Japon) ;
  • Réseaux internationaux : Groupe de travail international sur la cartographie des urgences par satellite (IWG-SEM).

L'objectif de GP-STAR est de faciliter l'utilisation des applications des technologies spatiales, y compris l'observation de la Terre, les systèmes mondiaux de navigation par satellite et les télécommunications par satellite, grâce à divers efforts, y compris la fourniture d'un appui technique consultatif pour l'application dans le contexte du Cadre de Sendai pour la réduction des risques de catastrophe 2015-2030 (Cadre Sendai).

GP-STAR encourage ll'utilisation des observations de la Terre et des technologies spatiales à tous les niveaux en renforçant les mécanismes existants et en contribuant à une utilisation mieux intégrée et plus large de ces technologies dans la réduction des risques de catastrophe (RRC) dans le monde. 

Les objectifs du Partenariat sont :
  • Continuer à faciliter le dialogue entre les parties prenantes dans le domaine de l'OT, des technologies satellitaires et la communauté mondiale des experts et des décideurs en matière de RRC, notamment par la compilation et l'échange des enseignements tirés de l'utilisation de ces observations et technologies ;
  • Mettre en évidence les contributions possibles des applications des techniques spatiales à la réduction des risques de catastrophe en tant que moyen de sensibilisation ;
  • Servir de source collective et de dépôt d'information sur les efforts déployés à l'échelle mondiale par les communautés technologiques de l'OT et des satellites, y compris les enquêtes et les pratiques exemplaires visant à améliorer les applications des technologies existantes et nouvelles pour surveiller les dangers, l'exposition et les risques ;
  • Faciliter les efforts de renforcement des capacités et des institutions afin d'améliorer l'utilisation des applications des technologies satellitaires dans les efforts de réduction des risques de catastrophe et de suivre les progrès réalisés dans la mise en œuvre du Cadre de Sendai ;
  • Fournir des conseils et des informations utiles pour contribuer à l'intégration des applications des technologies satellitaires dans le processus de développement et les politiques publiques relatives à la RRC, notamment en facilitant l'intégration des progrès de la recherche et de la technologie dans les activités de la communauté de la RRC ;
  • Mobiliser d'autres acteurs, parties prenantes et ressources pour contribuer aux efforts menés par le partenariat dans le monde entier.

En décembre 2016, les partenaires se sont mis d'accord sur les points suivants :

  • Mandat pour la gouvernance du Partenariat ;
  • Un plan de travail pour les années à venir ;
  • La mise en place de six groupes de travail.

Tous ces efforts visent à faire prendre conscience à la communauté de la réduction des risques de catastrophe que la qualité des capteurs satellitaires et l'accès et l'utilisation de l'imagerie et des services satellitaires se sont considérablement améliorés ces dernières années, aisni que des progrès considérables ont été réalisés grâce au développement continu de puissants algorithmes et progiciels pour gérer et traiter les données géospatiales et pour diffuser en temps quasi réel les images et ensembles de données géospatiales grâce à des services géo-Web qui peuvent ensuite servir à gérer les risques et les interventions en situation de catastrophe. En outre, ces efforts sont conçus pour leur faire prendre conscience du fait que les observations de la Terre par satellite offrent désormais une couverture et une portée cohérentes pour fournir une vue d'ensemble synoptique de grandes zones, répétée régulièrement, qui peut être utilisée pour comparer les risques dans différents pays, jour et nuit, dans toutes les conditions météorologiques et dans les zones transfrontalières.

Zircon - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.