Charte Internationale Espace et Catastrophes Majeures

La Charte Internationale « Espace et Catastrophes Majeures » est une collaboration mondiale entre les agences spatiales à travers laquelle les informations provenant des satellites et leurs produits sont mis à disposition pour appuyer les efforts d’interventions suite aux catastrophes. La Charte est opérationnelle depuis novembre 2000 et les agences spatiales mondiales suivantes participent au mécanisme : ESA, CNES, CSA, NOAA, CONAE,ISRO, JAXA, USGS, DMCii, CNSA, DLR, KARI, INPE, EUMETSAT et ROSCOMOS.

Seules les agences qui possèdent des données basées sur l’Observation de la Terre et qui sont en mesure de les fournir peuvent être membres de la Charte. Les membres coopèrent sur une base volontaire. Chaque agence membre a des ressources destinées à soutenir la Charte en fournissant des données et services spatiaux. Les membres endossent le rôle de secrétariat par rotation et agissent en tant que gestionnaires de projets pour l’activation. UNOOSA/ONU-SPIDER et UNITAR/UNOSAT ne sont pas des membres officiels du mécanisme mais sont autorisés à demander l’activation du mécanisme au nom des agences des Nations Unies dans les pays affectés par les catastrophes.

Types d’Utilisateurs

La Charte peut être activée à la demande des Utilisateurs Autorisés (AUs). Jusque là, les AUs sont typiquement des autorités de gestion des catastrophes appartenant aux pays dont les agences spatiales sont membres de la Charte. Les AUs peuvent demander l’activation de la Charte pour appuyer des opérations d’urgence dans leur propre pays ou dans un pays avec lequel ils coopèrent. UNOOSA et UNITAR/UNOSAT peuvent également demander l’activation du mécanisme au nom des organisations des NU dans des pays qui font face à de grandes catastrophes.

Le 19 septembre 2012, les Membres de la Charte Internationale ont annoncé l’adoption du principe d’Accès Universel : toute autorité nationale de gestion des catastrophes dûment enregistrée est habilitée à soumettre des demandes d’appui à une intervention d’urgence à la Charte. Les autorités nationales de gestion des catastrophes qui souhaiteraient devenir des utilisateurs autorisés doivent s’inscrire au Secrétariat Exécutif de la Charte.

Conditions d’activation

Plusieurs conditions doivent être remplies pour l’activation de ce mécanisme. La Charte ne peut être activée qu’en cas de catastrophes d’origine naturelle ou technologique qui surviennent subitement. La demande d’activation ne peut être faite et acceptée que dans la phase d’intervention (à partir de 10 jours après que la catastrophe ait eu lieu). La Charte ne peut pas être activée pour les catastrophes qui progressent lentement telles que les sècheresses.

Demande d’activation

Pour demander l’activation du mécanisme, les organismes de gestions des catastrophes et autres utilisateurs autorisés appellent un numéro de téléphone confidentiel, disponible 24h par jour, 365 jours par an et remplissent un formulaire de demande d’utilisateur à retourner par email ou par fax. L’Opérateur de Service vérifie l’identité du requérant et transmet l’information à l’Officier de Service d’Urgence. Les membres de la Charte peuvent décider de rejeter la demande s’ils estiment que d’autres efforts sont plus adaptés à une catastrophe en particulier.

Procédures

L’Officier de Service d’Urgence analyse la demande et l’étendue de la catastrophe avec l’Utilisateur Autorisé et prépare une archive et un plan d’acquisition en utilisant les ressources satellitaires disponibles. L’acquisition d’images se fait sur une base d’urgence et un Gestionnaire de Projet traite l’imagerie pour produire des produits ou des informations concernant les zones affectées. Un valorisateur (Value-Adder) peut interpréter et traiter de nouveau les images acquises. Les membres de la Charte peuvent également collaborer sur l’analyse et l’interprétation des images afin de contribuer à l’évaluation des dégâts.

Produit / Informations fournies

Selon la portée géographique de la requête, l’utilisateur reçoit gratuitement une ou plusieurs cartes du Gestionnaire de Projet. Ces cartes délimitent les zones affectées et peuvent inclure d’autres composantes. Généralement, les cartes sont également mises à disposition du public sur le site web de la Charte Internationale.

Ajouter un commentaire

Filtered HTML

  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • You may use [block:module=delta] tags to display the contents of block delta for module module.
  • Each email address will be obfuscated in a human readable fashion or, if JavaScript is enabled, replaced with a spam resistent clickable link. Email addresses will get the default web form unless specified. If replacement text (a persons name) is required a webform is also required. Separate each part with the "|" pipe symbol. Replace spaces in names with "_".
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Allowed HTML tags: <b> <i> <hr> <strike> <sub> <sup> <table> <tr> <td> <tbody> <thead> <h1> <h2> <h3> <h4> <h5> <p> <a> <br> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <img>

Messaging plain text

Plain text

  • No HTML tags allowed.
  • You may use [block:module=delta] tags to display the contents of block delta for module module.
  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Lines and paragraphs break automatically.
By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.
Zircon - This is a contributing Drupal Theme
Design by WeebPal.